• Accueil
  • > Non classé
  • > Le journal « Ebdo » sarrête : un sentiment « damateurisme » et de « gâchis »

Le journal « Ebdo » sarrête : un sentiment « damateurisme » et de « gâchis »

En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez nos et lutilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptes a vos centres dinterêts et vous permettre lutilisation de boutons de partages sociaux

« Cela aura ete un crash vraiment rapide& Et un gâchis spectaculaire » regrette un journaliste amer Les difficultes dEbdo etaient connues depuis quelques semaines mais son equipe gardait le silence Jeudi 22 mars ses fondateurs ont mis fin au faux suspense : un peu plus de deux mois apres son lancement lhebdomadaire va de faute de lecteurs et mis en cessation de paiement Un administrateur va être bientot nomme pour la societe Rollin editrice dEbdo mais aussi des XXI et 6Mois que les actionnaires esperent pour leur activite

« Notre se voulait a contrecourant de la fatalite et du declin de la presse : un hebdomadaire papier independant sans publicite generaliste et accessible au plus grand nombre »

Cest loraison funebre quecrivent dans leur communique les deux associes majoritaires Laurent Beccaria et Patrick de SaintExupery qui reconnaissent « un echec commercial » en raison de ventes decevantes qui se sont ajoutees au retrait dinvestisseurs et de deux banques Selon nos informations les ventes en kiosques (hors abonnements) sont passees de 53 000 pour le premier numero le 12 janvier a 21 000 le 2 fevrier puis a 13 000 le 16 fevrier et enfin de 8 000 a 10 000 exemplaires Le nombre des abonnes lui plafonnait a 8 000 pour un objectif de 70 000

Dans la redaction en<a href="http://informatique.pliggfra.com/1/annonces/4_multim-amp-eacute-dia/22_informatique/49353_dell-optiplex-755-dual-core-2ghz-2g-80g-ecran-17-amp-quot-.html »>core sonnee certains journalistes ont des regrets voire du ressentiment malgre la conviction davoir realise des choses interessantes « Il y a eu un triple amateurisme : editorial managerial et entrepreneurial » juge lun deux pour qui la ligne etait ambiguë : « Ni une de loffre ni une de la demande » En somme la direction naurait pas cherche a un journal pour une cible identifiee mais elle naurait pas non plus propose un regard original sans se du marketing

Le financement avait cree une base dabonnes issus des lecteurs de XXI et de 6Mois plutot « intellos de gauche tres informes pour caricaturer » alors que lors du lancement les dirigeants avaient assure a la rencontre des « gens qui ne lisent plus la presse » davantage « classes moyennes » et plus « grand public » poursuit ce membre de lequipe De fait quand il est sorti le journal a surpris car il ne recourait pas aux longs formats de qui ont fait la reputation de XXI ou de 6Mois par exemple Il netait ni vraiment proche ni vraiment eloigne de lactualite

Parmi les quatre dirigeants de lequipe aucun navait ete cadre dans un hebdomadaire hormis Constance Poniatowski exredactrice en chef de Version Femina un magazine feminin grand public Laurent Beccaria etait editeur de (Les Arenes) Patrick de SaintExupery exgrand et patron du trimestriel XXI et Thierry Mandon une ancienne figure du Lequipe etait aussi assez heteroclite mêlant des anciens de XXI ou de 6Mois et des enquêteurs « Dans le detail personne navait la même vision » analyse un journaliste avec le recul

La couverture sur Nicolas Hulot a fait debat

La couverture sur Nicolas Hulot  relatant anonymement une plainte pour viol deposee en 2008 a propos de faits dates de 1997 donc classee sans suite  a fait debat dans lequipe a raconte Laurent Beccaria Selon lui la polemique a même fait un investisseur empêchant la levee de fonds de 2 millions deuros prevue en fevrier

« Cet argument est un alibi retorque un membre de lequipe Laurent Beccaria a debauche des journalistes en CDI [contrat a duree indeterminee] en disant quEbdo avait deux ans devant lui Cetait faux Il nous a fait un risque sans quon le sache » Un autre rappelle que dans cette affaire les fondateurs y perdent aussi tout en jugeant que « penser un journal papier a lequilibre financier en trois mois cest un peu naïf »

Aujourdhui les dirigeants cherchent un repreneur pour les revues XXI et 6Mois afin quelles ne soient pas emportees dans la debâcle Les journalistes eux vont être contraints de du

0 commentaires à “Le journal « Ebdo » s&#025;arrête : un sentiment « d&#025;amateurisme » et de « gâchis »”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


mars 2018
L Ma Me J V S D
« jan   juin »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

SMI 4 Groupe A01 |
Technologie |
rougess |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | nzomedia
| Testing in Belgium
| xpvista