• Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Archives pour décembre 2010

Il n’y a pas qu’en France que le prix des …

Selon le rapport mensuel de la Banque Centrale Européenne, les prix de l’immobilier ont augmenté de 1,8% en moyenne au deuxième trimestre.

Selon le rapport de la Banque Centrale européenne publié ce jeudi, les prix de l’immobilier ont augmenté de 0,3% au premier trimestre, et de 1,8% au deuxième trimestre dans la zone euro, après avoir enregistré 3% de baisse en 2009.

Les perspectives sont meilleures pour l’année à venir selon la Banque Centrale, qui s’appuie sur le nombre de permis de construire déposés dans la zone euro tel que chacun des Etats membres lui a communiqués.

L’ immobilier à Moscou est l’un des plus chers du monde avec des prix moyens proches de 4.500 dollars (environ 3.400 euros) le mètre carré et des prix atteignant 15.000 dollars (près de 11.350 euros) dans le centre de la capitale.

Source:

http://www.latribune.fr/vos-finances/immobilier/20101209trib000581336/il-n-y-a-pas-qu-en-france-que-le-prix-des-appartements-s-envole.html

Insécurité croissante en Guyane française

Des personnalités politiques telles que Christiane Taubira, ont rappelé labsence d’espaces, de lieux de collectivité, d’épanouissement, de divertissement, et la situation d’abandon et de désespoir dans une région dont plus de la moitié de la population est dans la précarité ou le chômage, et deux tiers allocataires de la CAF.

Des hommes et des femmes meurent tous les jours,

Sacrifiés sur l’autel de l’indifférence, la négligence et l’insouciance

La violence gratuite, le banditisme, la pauvreté

Des amis, des cousins, des parents, des camarades, des connaissances.

Notre Guyane est auprès des mères qui élèvent seules leurs enfants, s’épuisent entre les garderies, les crèches, l’école, les embouteillages, les fins de mois trop maigres ;

de ses ouvriers qui, dans l’indifférence générale, construisent nos routes et nos ponts,

de ses artisans qui essayent de mettre leur talent au service de la beauté et de notre histoire, quand leur banquier les abandonnera dans les moments difficiles,

de ses jeunes qui créent, innovent et s’adaptent, dans des quartiers abandonnés par des politiciens et leurs belles promesses

de ses jeunes qui, à balata, cabassou, tarzan, mirza, lans kourou, lacharbonnière, et ailleurs, devinent les difficultés qui les attendent, leur espoir kidnappé et leur ambition violée par l’argent facile, le mensonge municipal et l’illusion d’une vie fantasmée.

De la jeunesse dont les rêves sont kidnappés et les vies brisées avant d’être vécues ou pour avoir été trop vécues,

Lorsque les armes, le crack, l’alcool, s’invitent dans les soirées,

Tandis que les espaces de vie, les lieux collectifs, les terrains de sport,

Que les communautés ne se côtoient qu’au coin des préjugés,

Que des quartiers sont laissés à l’abandon et aux gangsters

Source:

http://www.afrik.com/article20582.html



décembre 2010
L Ma Me J V S D
« juil   jan »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

SMI 4 Groupe A01 |
Technologie |
rougess |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | nzomedia
| Testing in Belgium
| xpvista